Le Bristol Paris x Opera Gallery

Le Bristol Paris aime l’Art. Dans cette Maison où l’on célèbre chaque jour la créativité, l’audace et
la beauté, où l’on cultive sans réserve tout ce qui enchante les sens, servir d’écrin aux plus grands
artistes est une évidence.
Depuis l’ouverture de l’hôtel en 1925, les œuvres d’art ont toujours été des éléments-clés du décor
du Bristol.
Une relation étroite, unique, qui perdure encore aujourd’hui. Mais désormais, pour dialoguer avec
le portrait de Marie-Antoinette ou les bronzes anciens, le Palace qui adore jouer avec les époques
a choisi l’art moderne et contemporain.
Après une première collaboration en 2017, Opera Gallery s’invite cet automne au Bristol, après les
galeries Perrotin et Kamel Mennour.
Cinq œuvres magistrales de Marc Chagall, Manolo Valdés et Tony Cragg s’exposent ainsi dans le
jardin et jusque dans les suites, pour une communion totale avec un artiste et son œuvre.

Manolo Valdés

La série des “Têtes” de l’artiste espagnol Manolo Valdés, dont trois œuvres sont exposées au Bristol, débute dans les années 2000. L’artiste sublime ici la sensualité de la femme à travers d’improbables coiffes
faites de papillons d’orchidées, d’entrelacs de fougères ou de formes géométriques complexes. Ces figures sont des variations sur la notion d’égérie et un puissant éloge à l’esthétique de la matière. Hommage à
l’importance de la femme dans le monde, démarche chère à Valdés, ces figures se caractérisent par l’élégance des vides, l’équilibre des proportions et la beauté des tensions entre lignes droites et lignes courbes. Belles et fascinantes, les œuvres de Manolo Valdés font partie des plus prestigieuses collections (publiques ou privées), du Metropolitan Museum of Art de New York, ou encore au Centre Georges Pompidou à Paris.

Cabeza de Albastro, 2018, albâtre, pièce unique, exposée dans le lobby
Helechos Plateados, 2018, bronze blanc, édition de 9, exposée en Suite
Helechos, 2017, albâtre et acier, pièce unique, exposée à l’entrée du Bar

Marc Chagall

En exposant une toile exceptionnelle dans une des suites signatures de l’hôtel, Le Bristol propose à ses hôtes l’expérience unique d’une osmose parfaite, seul à seul avec une œuvre majeure de l’art moderne. “Souvenir de Paris” est un hommage joyeux de Marc Chagall à la ville qu’il a tant aimée, et qui lui a tant apporté. La couleur est ici utilisée pour son
potentiel expressif, sa capacité à ouvrir des dimensions picturales, proposant des profondeurs et un dynamisme vivant. Des bleus profonds aux rouges étincelants, la composition est comme chorégraphiée, mobile, prouesse d’un artiste dont les œuvres ne sont jamais statiques, mais toujours en mouvement.

Souvenir de Paris, huile et encres de couleur sur toile, 1976, exposée en Suite

Tony Cragg

L’œuvre “Out of Sight, Out of Mind” est caractéristique de la série “Rational Beings” que l’artiste britannique développe depuis les années 2000. La sculpture se compose de deux colonnes évolutives, dont les formes à la base semblent donner naissance à celles en amont. En offrant un clin d’œil esthétique aux colonnes sans fin de Brancusi, Tony Cragg cherche à établir une relation avec la surface, explorer la forme et transmettre cette passion pour le matériau au service de l’émotion. Le spectateur est incité à tourner autour de l’œuvre pour en appréhender tous les aspects, notamment des profils humains mutants. Une réflexion très actuelle sur l’occupation humaine de l’espace.

Out of Sight, Out of Mind, 2003, paire de sculpture en bronze, pièce unique, exposée dans le jardin

Le Bristol Paris and Opera Gallery invite guests to experience the works of these renowned artists at their leisure, in the elegant comfort of Le Bristol Paris, on rue du Faubourg Saint-Honoré.